Portrait d’un juge en athlétisme

Fête Cantonale de Gymnastique – alors que les athlètes sont indispensables lors de compétitions, il en est de même pour les officiels! Découvrez le rôle d’un juge en athlétisme, ses qualités, mais également ses motivations. Cédric Gaudard de la FSG La Sarraz a bien voulu répondre à nos questions et sera présent lors de la Fête Cantonale de gymnastique.

 

Pourquoi avoir décidé de devenir juge en athlétisme ?

Etant coach pour les jeunes de notre société, il était important pour moi de me former en tant que juge, afin d’expliquer les différentes disciplines que comptent l’athlétisme mais également de pouvoir les préparer au mieux pour les compétitions. Être juge me permet de transmettre les bases nécessaires afin que nos jeunes puissent progresser de façon optimale.

Quelles sont tes satisfactions en tant que juge?

Être coach et juge est une combinaison parfaite pour aider nos jeunes à aller de l’avant. C’est un réel plaisir que de voir tous ces jeunes et moins jeunes évoluer dans ce sport varié. L’ une de mes satisfactions est de pouvoir démontrer qu’être, à la fois, coach et juge est idéal pour le développement de nos gymnastes.

Est-ce difficile de concilier une fonction de juge et vie privée?

Pas pour moi! Certes cela demande une petite organisation, mais ce sport est tellement fédérateur que de donner un peu de mon temps pour se retrouver entre juges un samedi ou un weekend n’est absolument pas un problème.

Qu’est-ce qu’un bon juge?

Être juste, se tenir à sa prise de décision et surtout rester concentrer sur la discipline à juger. Un officiel doit avoir du bon sens, des réactions rapides, agir de façon décidée, être sûr de soi et rester calme en toute circonstance. Bien connaître les règlements et leur application et avoir comme idée maîtresse l’équité entre les athlètes est indispensable.

Comment devenir juge en athlétisme?

Chaque année, plusieurs jours de formations sont dispensés entre des cours de base et des cours de perfectionnement. Tout est organisé et réglementé sur la base d’un contrat entre la Fédération suisse de gymnastique et Swiss Athtetics. Et bien évidemment, il faut se libérer pour passer quelques heures, jours, sur les terrains de sport !

Quel est ton meilleur souvenir en tant que juge?

J’en ai plusieurs, mais lorsqu’un jeune explose son propre record c’est toujours une fierté! Quelle plaisir de voir cette joie sur son visage!

Tu veux également t’investir auprès de la Fête Cantonale? Alors n’hésite pas! On recherche des bénévoles! https://www.fcvg2022.ch/#benevoles

Par |2021-08-07T13:12:58+02:0026-08-2021|articles, Juges, Non classifié(e)|Commentaires fermés sur Portrait d’un juge en athlétisme

Share This Story, Choose Your Platform!

À propos de l'auteur :

Expérimentée dans le domaine du Marketing et de la Communication avec une spécialisation en Médias Sociaux et Community Management. Passionée de sport et notamment de gymnastique.
Aller en haut